• Exposition
22 sep > 15 déc

Les Chants de l'Asphodèle

Exposition

EXPOSITION
à la galerie H,
Université Paul-Valéry

du 22 septembre au 15 décembre

Entrée libre

▬▬ EXPOSITION

En 2015, Lesbos est devenue le foyer du plus grand mouvement de population en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, il ne s’agit pas d’un événement inédit dans l’histoire mouvementée de cette île grecque. Depuis l’Antiquité, les vagues migratoires se succèdent sur ce bout de terre à la croisée des mondes, passage entre l’Orient et l’Occident.

C’est par ce point de départ qu’Agathe Kalfas et Mathias Benguigui réalisent, entre 2016 et 2020, Les Chants de l’Asphodèle, travail à quatre mains mêlant textes et images, qui s’attache à porter un regard nouveau sur ce territoire ultra-médiatisé. Ils scrutent les traces laissées dans le paysage, rencontrent ses populations, collectent des récits réels ou imaginaires, afin de mettre en perspective les différentes strates de migration sur l’île. Les exils d’hier et d’aujourd’hui s’observent mais le dialogue est rompu. Lesbos ne serait-elle pas devenue le miroir du « Champ de l’Asphodèle », ce lieu mythologique des enfers où les âmes n’ayant commis ni crimes ni action vertueuse, séjournent sans but et patientent éternellement ?

Cette série photographique a été finaliste du Prix Mentor, du Prix Albert Khan et du Prix Maison Blanche.
Le Bec En L'air a publié le livre Les Chants de l’Asphodèle, à l’occasion de l’exposition à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz lors des Rencontres de la photographie d’Arles 2021.

 

▬▬ LES ARTISTES

Agathe Kalfas
Agathe Kalfas travaille depuis 10 ans à la conception et la direction de projets culturels, en France et à l’international. Après avoir démarré sa carrière au sein du réseau culturel français à l’étranger (Instituts français du Maroc, du Laos, Alliance française de Madagascar), elle devient en 2014 directrice de Parole de Photographes, association dédiée à la promotion du photojournalisme et à l’éducation à l’image. Aujourd’hui consultante indépendante en photographie, productrice artistique et fondatrice de -AK Whispers-, elle travaille au service des photographes et auteurs pour le développement et la diffusion de leurs projets.

Mathias Benguigui
D’abord assistant de Jean-Paul Goude et Bettina Rheims, il commence à travailler comme photographe pour des institutions culturelles. Il obtient en 2016 le diplôme Photojournalisme et documentaire de l’EMI-CFD Paris et remporte le Grand Prix du photoreportage étudiant Paris Match/Puressentiel avec son premier reportage intitulé Tao. Il débute une collaboration avec le journal Libération en tant qu’iconographe. Depuis, il continue de travailler pour la presse en tant que photographe et iconographe, tout en produisant des projets documentaires personnels au long cours sur des sujets tels que l’identité, la mémoire ou le déracinement. En 2019, il est nommé à la Joop Swart Masterclass du World Press Photo par l’Agence VU’.

_
En collaboration avec Transit Photographies

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci