• Projection
  • Rencontre
25 mar

Cycle Art et Images 19-20 #4

Ô mon corps ! de Laurent Aït Benalla
Cinéma Utopia 5 Avenue du Dr Pezet 34 090 Montpellier

Cet évenement est soutenu par la Filière Théâtre du Département Cinéma & Théâtre Université Paul-Valéry Montpellier 3, le Cinéma Diagonal et le Centre Culturel Université Paul-Valéry Montpellier 3 et organisé par Pénélope Dechaufour, maître de conférences théâtre à l’UPVM3.

En savoir plus : En savoir plus :

Evenement facebook

Durée : 70min
Tarif : Tarifs Cinéma Utopia

La quatrième rencontre du Cycle Art et Images de la saison 19-20 se tiendra le mercredi 25 mars 2020. Ce sera l'occasion de rencontrer Laurent Aït Benalla, réalisateur du film Ô mon corps !, un échange animé par Alix de Morant, maître de conférences théâtre/danse et Julie Savelli, maître de conférences cinéma à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UPVM3) .

 

PROJECTION - DEBAT à 20h / Tarifs cinéma / Cinéma Utopia Montpellier

Projection de Ô mon corps ! en présence de Laurent Aït Benalla, réalisateur du film.

 

JEUDI 26 MARS - JOURNÉE D'ÉTUDE de 10h à 17h / Entrée Libre / en salle 006 - Panathénée, site St Charles 2 - Université Paul-Valéry (arrêt de tram Albert 1er)

« Poétiques de l’invisible, mémoires des colonisations et déconstructions de leurs imaginaires scéniques dans le spectacle vivant » organisée par Pénélope Dechaufour, maître de conférences théâtre à l’UPVM3.

 

PROPOS DU FILM ///

Alger, le chorégraphe Abou Lagraa assisté de Nawal Aït Benalla-Lagraa, travaille à la formation de la première génération de danseurs contemporains en Algérie. Ce projet, conçu comme un pont culturel méditerranéen, a retenu 10 jeunes danseurs qui donnent naissance à Nya. Pendant plusieurs mois, le film suit la structuration de ce groupe de danseurs, pour la plupart autodidactes, jusqu'au soir de la première mondiale au Théâtre National d'Alger.

 

A PROPOS DU REALISATEUR ///

Laurent Aït Benalla est né en 1976. Il grandit au Maroc, en Aveyron puis vit en Russie à l'âge de 17 ans. Il étudie la théorie du cinéma et la langue russe à Montpellier, avant de travailler comme opérateur de prises de vues. Il réalise plusieurs moyen-métrages documentaires Les filles de la Lune (co-réa Mohammed Atif, 2003, Festival Jean Rouch, prix Résistances Foix), Marcel Hanoun chemin faisant (2010, FID, Cinémathèque Française), Suite anglaise (2011) diffusés à la télévision et en festivals. Ô mon corps! (2012) est son premier long-métrage documentaire. Il réalise ensuite L'Escale pour France TV (2014, 52') et sa version cinéma La terre ferme (71', 2016, Dubaï, Yogyakarta, Malmö, Corsicadoc...)

Galerie

Vidéos

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci