• Conférence
17 oct

Les Mercredis de l'Antiquité #1 "Le bras du boxeur"

De narbonne, expérimentation du pugilat antique
Auditorium du Musée Fabre, Montpellier
Mercredi 17 octobre / 18:30

Cycle de conférences tout public proposé par le Musée des Moulages (Université Paul-Valéry / Montpellier 3), le Musée Fabre, le site archéologique LattaraMusée Henri-prades, la Comue Languedoc-Roussillon Universités et le LabEx Archimede

Tarif : Gratuit

(Par Brice Lopez, ACTA combats historiques et Corinne Sanchez, chargée de recherche, CNRS, UMR 5140-ASM et LabEx Archimede)

Une fois n'est pas coutume, le Musée des Moulages vous propose un cycle de conférences à l'auditorium du Musée Fabre. Chaque mercredi abordera un thème différent, toujours autour du sport dans l'antiquité. Pour cette première conférence, les deux intervenants Brice Lopez et Corinne Sanchez traiteront de la boxe et du pugilat.

Voici un extrait du programme :

"La boxe, que l’on peut considérer comme le sport favori du monde étrusco-romain, provient d’anciennes disciplines dont on retrouve des traces en égypte et en mésopotamie. Elle devient discipline olympique en 688 av. J.-C. Onomastos de smyrne en fut, d’après philostrate, le premier vainqueur. Les romains se l’approprient en 366 av. J.-C. des évolutions s’opèrent sans cesse. Nous allons ici nous intéresser plus précisément au pugilat. Il est bien identifié et a fait maintes fois l’objet d’expérimentations. Si cette discipline se retrouve dans toutes ces civilisations anciennes, il semble probable qu’elle n’a pas partout la même fonction et la même origine. Cette question historique n’a pas de véritable influence sur l’expérimentation et les techniques du pugilat antique. Les données expérimentales sont univoques : la gestuelle est relativement identique pendant des siècles. Nous verrons comment les découvertes narbonnaises s’inscrivent dans cette continuité et ferons la comparaison avec le bras de pugiliste d’Autun. Nous verrons aussi comment les découvertes de Vindolanda ont confirmé les expérimentations et éclairent les éléments iconographiques. Pour finir nous présenterons différents types d’himantes reconstituées et la gestuelle et comment tout cela donne une vision plus précise de certaines données archéologiques ou de certains textes."

Les conférences sont libres et gratuites, plus d'hésitation !

 

Dans le cadre de ce partenariat interinstitutionnel, plusieurs expositions temporaires sont également mises en place :

- Orient en Occident. Escales à travers la Méditerranée // Musée des Moulages
26 septembre 2018 – 28 février 2019

- La navigation lagunaire. 2000 ans de secrets révélés par le musée d’archéologie de Catalogne // Lattara - Musée Henri Prades
Jusqu’au 7 janvier 2019

- Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay // Lattara - Musée Henri Prades
23 février - 2 septembre 2019

- Le rêve de la fileuse : trois collections en dialogue avec DD Dorvillier // Musée Fabre
Jusqu’au 13 janvier 2019

- L’invisible est le visible – Donation Alexandre Hollan // Musée Fabre
12 décembre 2018 - 10 mars 2019

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci