• Conférence
23 mai

UNE ANTIQUITÉ DE PLÂTRE ET DE PAPIER : LA SOCIÉTÉ DES BEAUX-ARTS DE MONTPELLIER ET SA COLLECTION DE MODÈLES (1779-1787)

Mercredis de l'Antiquité 17-18
Auditorium du Musée Fabre Montpellier
Mercredi 23 mai / 18:30

Cycle de conférences proposé par :

Le Musée des Moulages (Université Paul-Valéry - Montpellier 3), le Musée Fabre, le site archéologique Lattara - Musée Henri-Prades, la COMUE Occitanie et le LabEx ARCHIMEDE

En partenariat avec : Divergence FM

Conférence donnée par :

Pierre STÉPANOFF
Responsable des peintures et sculptures de la Renaissance à 1850, Musée Fabre, Montpellier

En savoir plus :

LIEU :

Auditorium du Musée Fabre
39 boulevard Bonne Nouvelle
34000 Montpellier

Le Musée Fabre

+ D'INFOS :

Le musée des Moulages - UPV Montpellier 3
Page Facebook
Accueil : 04 67 14 54 86

Cycle de conférences 2017-2018 : les Mercredis de l'Antiquité

> Mercredi 23 mai 2018
> 18h30
> Auditorium du Musée Fabre

UNE ANTIQUITÉ DE PLÂTRE ET DE PAPIER : LA SOCIÉTÉ DES BEAUX-ARTS DE MONTPELLIER ET SA COLLECTION DE MODÈLES (1779-1787)

Durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, les grandes villes de province comme les capitales de l’Europe voient se multiplier les École des dessins et les Académies de beaux-arts. Ces initiatives, très caractéristiques de l’esprit des Lumières, visent à améliorer la correction du dessin et à susciter des vocations chez les jeunes élèves, à encourager la production artistique, mais aussi à développer le marché de l’art et le goût du collectionnisme. L’étude et la copie des chefs d’oeuvres de l’Antiquité est au coeur de cet enseignement. C’est ainsi qu’une Société des beaux-arts voit le jour à Montpellier en 1779, accompagnée d’une école gratuite de dessin. Afin de garantir une bonne formation, une importante collection de reproductions d’antiques, moulés, dessinés et gravés, fut constituée par cette école, au fil de diverses acquisitions. Si les collections de la Société des beaux-arts constituent le premier noyau des oeuvres conservées aujourd’hui par le musée Fabre, l’ensemble de moulage et de dessin d’après l’antique a totalement disparu. Cette intervention cherchera à remettre au jour cet ensemble du premier « musée » de Montpellier, à visée pédagogique plus que patrimoniale, et aujourd’hui disparu.

♪ (Ré)écouter les conférences avec Divergence FM ♬

Galerie

Télécharger

Programme complet

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci